Pa gen evenman
san JCOM

Haïti Diplomatie : L’Ambassadeur Vilbert BELIZAIRE quitte son poste avec le sentiment du devoir accompli, élégance et dignité

« Peu importe ma position politico-géographique, je me suis toujours considéré comme un homme d’État, toujours disposé à apporter ma modeste pierre à la construction d’une nation haïtienne respectueuse de ses valeurs et de sa contribution à l’évolution du monde moderne, » a martelé le Dr. Vilbert BELIZAIRE, Docteur en Sciences Politiques, Ingénieur et Professeur à l’Université, lors de son dernier déjeuner avec le personnel de l’Ambassade d’Haïti en Argentine. Il a dirigé cette mission diplomatique pendant 3 ans et 6 mois, de janvier 2021 à juin 2024.

« C’était mon rêve de toujours, devenir Ambassadeur. J’y ai travaillé, j’ai servi mon pays et, du haut de mes 38 ans de carrière dans le service extérieur de la nation haïtienne, je peux dire, en toute maturité, que maintenant je suis en réserve de la République, » a-t-il ajouté.

Tout a commencé en 1986 lorsqu’il a intégré le Ministère des Affaires Étrangères d’Haïti. Il a gravi les échelons jusqu’à devenir Ambassadeur d’Haïti en Argentine. Comme Jean Brière, l’inoubliable Ambassadeur d’Haïti en Argentine qui avait sauvé la vie d’un groupe de soldats fuyant la dictature du Président Aramburu en 1955 en les accueillant à la Mission, le Dr. Bélizaire a marqué son passage comme un digne représentant de son pays. En assurant valablement sa mission de diplomate, il a insufflé une nouvelle dynamique au sein de l’Ambassade en termes de valorisation du personnel, services rendus et ordonnancement administratif. Il a également facilité le rapprochement du service consulaire avec la communauté haïtienne en Argentine, en accompagnant ses compatriotes dans la limite des moyens disponibles.

Le travail le plus important lié à sa fonction de diplomate reste l’effort qu’il a déployé pour améliorer la coopération entre les deux pays, notamment au niveau militaire et académique. Grâce à une coopération militaire renforcée, Haïti compte aujourd’hui des étudiants à l’École navale militaire d’Argentine. Le premier Sous-Officier diplômé dans le cadre de cette coopération, Monsieur Wesmyr Maurice, est retourné en Haïti le 16 juin 2024, en attente de sa nomination par le Haut État-Major. D’autres étudiants arriveront prochainement pour augmenter le nombre de cadres de l’armée haïtienne formés en Argentine.

Sur le plan éducatif, plusieurs accords ont été signés avec des universités de la capitale et des villes de province, dont l’un entre l’Université d’État d’Haïti et l’Université Catholique de La Plata. D’autres accords sont en préparation, notamment dans les domaines agricole et médical, afin de renforcer les liens entre les institutions haïtiennes et argentines pour le bénéfice des citoyens des deux pays.

Si autrefois le local de la Mission haïtienne en Argentine faisait pitié, aujourd’hui, le bâtiment rénové est la convoitise de beaucoup de gens grâce à sa beauté et son emplacement stratégique à l’angle des rues Président Figueroa Alcorta et Ortiz de O. Campo. Cette rénovation a été rendue possible grâce à l’expertise de l’Ingénieur Bélizaire, qui a offert ses services gratuitement à l’État haïtien. Seulement, en retour, il sollicitait symboliquement un dollar comme récompense, chose qu’il n’a jamais reçu jusqu’à son rappel.

En peu de temps, l’Ambassadeur et son équipe ont répertorié les différents monuments érigés en l’honneur d’Haïti pour sa contribution à la libération d’autres pays, notamment en Amérique latine. Une localité porte le nom du Général Alexandre Pétion, l’un des héros de l’indépendance d’Haïti, dans la municipalité de Canuelas, où l’on célèbre sa naissance et la fondation de ladite localité le 2 avril. Surnommé Père du Panaméricanisme, un buste de Pétion a été dévoilé à l’École navale à La Plata le 12 avril 2024. Il y a une « Place d’Haïti » dans la forêt de Palermo, rénovée grâce aux rencontres de l’Ambassadeur avec les dirigeants de la Commune 13. Plusieurs chantiers ont été ouverts pour redonner à Haïti sa place en Amérique latine. Ainsi, en collaboration avec la « Casa Patria Grande », le « Club des Amis d’Haïti » a été inauguré le 28 octobre 2022.

Le 21 mai 2024, après une tentative de reconnexion des institutions scolaires « Escuela República de Haïti en Argentina » et « l’École Argentine Belgarde en Haïti » qui, par le passé, entretenaient des relations étroites, l’Ambassadeur Bélizaire a participé à la célébration des 113 ans de fondation de l’École République d’Haïti, qui était autrefois bilingue (Français-Espagnol). En signe de reconnaissance, deux délégations d’élèves, de 27 en 6ème année et de 35 en 5ème année, ont visité l’Ambassade respectivement les 2 et 3 juillet 2024 pour saluer le départ de l’Ambassadeur et mieux connaître l’histoire du pays dont leur établissement porte le nom.

« Il y a encore du chemin à parcourir afin de porter les relations haïtiano-argentines au niveau requis pour que les deux nations fonctionnent en parfaite harmonie. Je suis content d’avoir initié ces chantiers et je pars avec le sentiment du devoir accompli, » a déclaré le Dr. Bélizaire lors du cocktail de fin de mission organisé en son honneur par Monseigneur Miroslaw ADAMCZYK, doyen du Corps Diplomatique en Argentine depuis le 23 septembre 2020.

Sam Winsher Senexant

shersameddy@gmail.com

REJOIGNEZ NOTRE NEWSLETTER
Et soyez averti chaque fois que nous publions un nouvel article de blog.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *