A Zeno Media Station

Jérémie : Affrontements entre gangs rivaux , au moins trois blessés par balle

Jérémie : Affrontements entre gangs rivaux , au moins trois blessés par balle

Des hommes armés des gangs rivaux des quartiers de Saint-Hélène et Platon ont depuis lundi livré à des affrontements sans fin, ce samedi, dans la soirée, la situation est devenue inquiétante. La police a dû intervenir pour rétablir l’ordre, mais sans succès.

Les habitants de ces quartiers, à l’entrée de la ville, ont vécu l’horreur pendant toute la semaine. Des tirs nourris ont été entendus dans plusieurs endroits de ce secteur contrôlé par des gangs armés. À en croire des témoins, cette situation est due à un précédent affrontement entre deux bandes à pied pendant le dernier dimanche des festivités carnavalesques. « On compte des blessés par balles et beaucoup d’autres à armes blanches », rapporte un témoin à l’équipe JCOM. Un jeune homne, qui répond au nom de Guilloux Lucmane , a reçu deux projectiles, l’un au ventre et l’autre au pied. Richardson Daniel un autre victime connu sous le sobriquet Mianman , figure parmi les victimes, faute de moyens et de matériels le centre hospitalier de la ville a tout de suite suite transferé les deux dans un autre hôpital aux Cayes pour l’ntervention chirurgicale.

La peur au ventre, beaucoup de riverains exprime leurs inquiétudes face à l’évolution de la situation, qui semble empiré. C’est le cas d’un jeune étudiant qui s’est confié à JCOM . « Les autorités doivent agir en urgence, afin de trouver une solution a ce conflit, tout reste croire que les responsables judiciaires et la police semblent impuissant façe à ce conflit », a-t-il expliqué. Selon lui, la ville est livrée à elle même, l’anarchie règne depuis quelques temps.

Pour d’autres riverains, les tensions ont resurgi ce samedi 29 février 2020, après plusieurs notables de la cité des poètes ont tenté de négocier une trêve entre les deux gangs armés, les béligérants n’ont pas pu arriver à un accord.

L’équipe JCOM à tenté en vain d’entrer en contact, samedi soir, avec le directeur déparmtental de la Police et le Maire principal de la ville, respectivement Ralph Dominique et Claude Harry Milord, mais sans résultat.

Flavien Janvier
Jflavien50@gmail.com

0 0 voter
Évaluation de l'article
JCOM Haiti

JCOM Haiti

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x