A Zeno Media Station

La DSGA se prépare à faire face à l’épidémie de coronavirus, selon Dr Angello Duvelson

La DSGA se prépare à faire face à l’épidémie de coronavirus, selon Dr Angello Duvelson

En vue d’une réponse efficiente aux éventuels cas de coronavirus et de la prevention contre la transmission du Covid-19, la Direction sanitaire du département de la Grand’Anse (DSGA), par l’organe de Dr Angelot Duverleson, de concert avec ses partenaires, OMS, OPS, UNFPA, Succès entreprise, UNICEF, ACTED, Dinepa et Solidarité, a annoncé une série d’initiatives et de mesures destinées à prévenir la propagation du Coronavirus dans le département, et éventuellement à la prise en charge.

Selon Dr Duvelson, un centre d’appel est déjà opérationnel pour recevoir les appels et alertes, soit des agents de santé communautaires polyvalents (ASCP), des autorités des communes et sections communales ou d’un membre de la population. Outre le centre d’appel, une équipe de recherche et d’épidémiologiste est mis sur pied pour mener les enquêtes, vérifier la véracité des alertes reçu par le centre d’appel et effectuer des prélèvements des cas suspectés d’avoir tous les signes de la maladie.

Selon les mots du directeur, jusqu’a date neuf investigations sont déja menées par les épidémiologistes du DSGA, cinq résultats sont prêts, ils ont tous été déclarés négatifs par le laboratoire national. Trois résultats sont en attente et un autre prélèvement a été achemenié au laboratoire national.

Le responsable de La DSGA a tenu à souligner que «Concernant les prises en charge, six bâtiments sont officiellement désignés dans la Grand’anse pour la mise en quarantaine des patients; pour les espaces d’isolement, ils ne seront pas dévoilés au grand public, juste pour garder la discrétion ou pour une raison de sécurité”. Cela fait partie, a-t-il précisé, de la gestion de la maladie. La mise en plaçe des personels soignants des espaces d’isolement est prévu pour cette semaine.», poursuit le directeur, mais un premier espace d’isolement est déjà disponible”.

Conjointement avec d’autres partenaires, tels l’OMS, l’OPS, UNICEF, la Dinepa et des ONG , la direction sanitaire de la Grand’Anse confirme avoir mis en place des structures pour parer aux éventuels cas de COVID-19. Le Dr Duverleson en a profité pour inviter la population à adopter un comportement responsable, à agir avec prudence et à respecter les consignes des autorités sanitaires afin de faire obstacle au Corona.

Pour rappel, selon les dernières données fournies par MSPP, le mercredi 6 mai 2020, le département de la Grand’Anse compte huit cas suspectés, mais n’a pas encore officiellement des patients testés positif au virus.

Flavien Janvier
jflavien50@gmail.com

0 0 voter
Évaluation de l'article
JCOM Haiti

JCOM Haiti

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x