A Zeno Media Station

L’Ecole Frères Paulin de Jérémie, un patrimoine menacé de disparition

L’Ecole Frères Paulin de Jérémie, un patrimoine menacé de disparition

Construit au 20e siècle, plus précisement en 1922, classé parmi les patrimoines architecturaux urbains du pays par l’institut de sauvegarde du patrimoine national (ISPAN), 98 ans après sa construction, l’Ecole frère Paulin de Jérémie risque de disparaître sur ordre de la Rév. Soeur Soeur. Rose Macda Rosiee, représentante de l’église catholique et responsable de l’institution scolaire.

La grogne des Jérémiens et anciens de l’école s’intensifie

“Agir pour sauvegarder” tel est le slogan d’un ensemble de jeunes de la cité des poètes et des anciens de l’Ecole frère Paulin qui sont résolus à ne pas rester passifs devant la destruction de cette architecture, symbole de leur identité Culturelle et intellectuelle. Ces personnalités et des jeunes jérémiens se sont exprimés pour demander à l’ISPAN de se mobiliser pour sauver ce patrimoine.

«Nous lançons aujourd’hui un appel à la prise de conscience de l’Etat haïtien. Nous demandons a l’ISPAN et à la société civile de se mobiliser pour protéger et sauvegarder ce patrimoine culturel”. Tel est l’essence des messages postés par les anciens élèves de cette prestigieuse institution et des internautes originaires et amis de Jérémie, une façon pour exprimer leur indignation et leur colère.

L’administratrice de l’institution fait le point.

“Je ne savais pas que le bâtiment était classé patrimoine architecturel. Vous vous imaginez, un bâtiment reconnu comme patrimoine matériel par ISPAN et laissé comme ça à la gestion de l’église catholique. Je sais seulement, a souligné Soeur Macda, que l’édifice a été construite par l’église, mais comment comprendre depuis 2015 j’entame des travaux de rénovation de l’édifice, je n’ai reçu aucune notification des autorités ni même de l’ISPAN” , a-t-elle indiqué, sur le ton de la suprise.

“Pas besoin de s’inquieter avec les fonds de l’église catholique nous sommes en train d’entamer des travaux de réhabilitation tout en conservant l’architecture et la presque totalité de l’ancien édifice”.

cliquez sur le lien pour voir la video :

La justice décide d’apposer les scellées sur l’immeuble

Suite à la forte mobilisation de plusieurs personnalités et des jeunes pour demander une intervention de la part des autorités pour préserver le bâtiment, le Parquet de Jérémie, a procédé ce vendredi à la mise sous scellés de l’institution.

“Apposition de scellées sur le chantier conformément aux articles 860, 861 du Code de Procédure Civile, aux ordres du gouvernement de ce ressort”, peut-on lire sur les murs du patrimoine.

Joint au téléphone par JCOM le Directeur de l’ISPAN, Patrick Durandis, s’est dit désolé et exprime son inquiétude par rapport à la destruction des patrimoines matériels dans le pays et assure que son institution va tout faire pour empêcher cette situation de se reproduire.

JCOM a tenté en vain de prendre contact avec le responsable départemental du bureau du tourisme dans la Grand’Anse, Pierre Michel Jeanty , mais sans succès.

Si pour certains la décision du Parquet vient a un bon moment, d’autres affirment cette un décision prouve encore un fois le caractère pompier de l’Etat haitien.

Pour Rappel selon le constat de l’équipe de JCOM l’édifice n’a presque rien a l’intérieur qui marque son originalité architectural. Mais on peut sauver encore la façade.

En tout cas l’heure est à l’urgence et on est bien obligé d’agir pour sauvegarder cette patrimoine, l’Ecole Frère Paulin, dont la structure contribue à l’originalité du centre historique de la ville de Jérémie.

0 0 voter
Évaluation de l'article
Flavien Janvier

Flavien Janvier

Diplomate de formation, étudiant en sciences juridiques, Rédacteur en chef de JCOM et correspondant du Journal Le Nouvelliste à Jérémie. 34014334 / 42730830
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x