A Zeno Media Station

Enfin, après plus d’un siècle d’attente, la chapelle St-Joseph de la communauté chrétienne de Chameau est érigée en paroisse à la faveur d’un décret canonique publié récemment par l’Ordinaire du lieu, son Excellence Mgr Joseph Gontrand Décoste, s.j.

 

Qui n’a jamais au moins une fois entendu cet adage vieux de plus d’un siècle : « C’est loin de Moron ! » ? Chers lecteurs et lectrices, laissez-nous y joindre un proverbe français porteur de joie gravé au laser sur une plaque en bois remise à quelqu’un par Jean-Jacques Rousseau pour consoler les chamelais et les chamelaises qui attendaient pendant si longtemps cet événement sans précédent: « La patience est amère, mais son fruit est doux ». Aussi faut-il ajouter avec Clément Marot : «Tout vient à point à qui sait attendre. »  En effet, à un certain moment de l’histoire, les communautés catholiques de Marfranc, de Moron et de Chambellan dépendaient de la Cathédrale St-Louis de Jérémie. Pour mieux dire, ces communautés chrétiennes, ces paroisses étaient des chapelles (Communautés Ecclésiales de Base ‘‘TKL=Ti Kominote Legliz’’) dirigées par un comité souvent appelé comité de directeurs.

 

Avant l’érection de Moron au rang de paroisse, elle ne comptait pas encore parmi les chapelles du diocèse des Cayes dont dépendait toute la grande région de Jérémie. Pourtant, la plus grande et la plus prospère communauté de la zone logeant le long de la rivière de la Grand’Anse était Chameau qui charmait les touristes par sa beauté verdoyante, ses denrées, ses cours d’eau, l’hospitalité de ses habitants et sa richesse sur le plan économique. Mais, cette communauté de gens de bien a toujours été victime des intempéries très souvent répétées. Les curés qui voulaient s’y rendre pour un culte divin en fin de semaine, arrivés à Moron, trouvèrent la rivière en cru, de l’impasse au labyrinthe ne pouvant pas continuer leur petit bonhomme de chemin, étaient obligés de défaire leur sac sur le rivage afin de célébrer la messe avec les marchants de quincailleries et de produits de première nécessité enthousiasmés de les accueillir. De retour à Jérémie, lorsque ces prêtres eurent raconté leurs mésaventures à leur supérieur hiérarchique qui leur interrogeait sur la position géographique de Chameau, ils laissèrent entendre que « C’est loin de Moron » selon la description faite par les riverains, les marchants en particulier. D’où l’origine de cette expression. Par conséquent, Chameau fut rarement  visité par les prélats de la Cathédrale de Jérémie indépendamment de leur volonté. Or, l’intention était d’y fonder une paroisse afin de limiter la distance d’environ 50 km de Jérémie à Dame-Marie avant de trouver une paroisse. Cette circonstance permettait au bourg de Moron d’être privilégié et bénéficière. Plus tard il sera élevé à la fois au rang de paroisse et de commune en lieu et place de Chameau. On comprend bien ce proverbe haïtien : « Tout sak pa bon pou youn li bon pou yon lòt ».

Ce pont relie Chameau à Moron
Ce pont relie Chameau à Moron

 

Tranche a te long, akouchman an te difisil, men kanmèm bòn nouvèl, pitit la fèt. La communauté chamelaise se réjouit aujourd’hui à la vieille du 4ème dimanche de Carême, communément appelé dimanche laetare, dimanche de la Joie ou encore dimanche rose dans la liturgie de l’Église Catholique Romaine, d’accueillir son tout premier curé. En effet, Son Excellence Mgr Joseph Gontrand Décoste procède à l’installation canonique du jeune prêtre Jameson Jules qui aura à lier ses bottes pour mettre en application « les Tria Munera » à savoir Enseigner, Gouverner et Sanctifier le peuple de Dieu dans cette portion d’Église. Les paroissiens de Moron, la paroisse-mère, et les  fidèles des communautés chrétiennes avoisinantes sont invités à s’unir dans la prière pour un fructueux ministère pastoral du jeune curé fondateur.

JCOM, étant présent partout et toujours pour vous informer, profite de l’occasion pour saluer la décision de l’évêque de Jérémie, Mgr Joseph Gontrand Décoste, souhaiter un fructueux et saint ministère pastoral au Rév. Père Jameson Jules et bonne fête St-Joseph aux paroissiens de Chameau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
1
Helle , comment on peut vous aider ?
Situé à Jérémie depuis 4 janvier 2016, JCOM Haïti est le seul média en ligne du département de la Grand'Anse. Nos équipes rapportent chaque jour l’abandon du département par les autorités, les multiples difficultés structurelles, de l’agriculture aux problèmes d’infrastructure, et conjoncturels. JCOM ouvre la Grand'Anse au reste du monde en rapportant les actualités politiques, sociales, culturelles, économiques et sportives.

Merci de nous contacter.

Website : jcomhaiti.com/

Suivez-nous sur Twitter, Instagram @jcomhaiti

Abonnez-vous à notre Channel YouTube :

https://www.youtube.com/c/JCOMHaiti

Contact: +509 34342038 jcomhaiti@gmail.com

Pas d’événement sans J-COM!!!