A Zeno Media Station

À LA MÉMOIRE DU PROFESSEUR FRÉDÉRIC MICHEL QUI EMPRUNTE LA VOIE DE L’AU-DELÀ LE DIMANCHE 11 DÉCEMBRE 2022 À 5H DU MATIN EN SA RÉSIDENCE À GENÈVE.

Bien qu’il ne fît pas long feu à l’école où j’avais fait mes premières armes dans l’enseignement: le collège Etzer Vilaire mais c’est là que j’avais côtoyé pour la première fois m.Frédéric Michel dit maître Fé au temps où m.Agnus Alexis faisait partie du monde des vivants et dirigeait d’un bras de fer cette institution qui porte le nom du 1er directeur du lycée Nord Alexis en 1905. C’était à titre de conseiller pédagogique qu’il avait fait son entrée au CEV dans les classes vespérales c’est-à-dire dans les classes qui travaillent de midi à 6h. En tant que conseiller pédagogique, il était toujours à l’œuvre et restait de temps en temps au seuil d’une classe pour observer les collègues qui étaient sous sa supervision. Et après les cours et aux moments opportuns,il prodiguait effectivement des conseils qui sont dignes d’être entendus et appliqués à la lettre. En ce temps-là,les néophytes,les prosélytes et les débutants dans l’enseignement comme moi avaient profité au maximum de l’encadrement,des conseils,des remarques et des exhortations de cet aîné excessivement expérimenté. Oh! j’ai encore en mémoire ces conseils pédagogiques qui me servent toujours de guide et de boussole dans l’enseignement après plus de 25 ans de carrière. Oui, j’entends encore sa voix résonner dans mes pensées lorsqu’il nous disait:


1) L’ENSEIGNEMENT EST INCOMPATIBLE À L’IMPROVISATION.

2) LE PROFESSEUR EST TENU DE PRÉPARER MINUTIEUSEMENT,SOIGNEUSEMENT,JUDICIEUSEMENT ET INTÉGRALEMENT SES COURS AFIN QU’IL NE SOIT PAS DÉCONCERTÉ ET PRIS AU DÉPOURVU PAR LES QUESTIONS DES ÉLÈVES.

Articles Similaires  Réhabilitation du mini stadium de Jérémie

3) AVANT D’ENTAMER LES NOUVEAUTÉS D’UN COURS,IL FAUT QU’ON FASSE UN RAPPEL SOMMAIRE DU DERNIER COURS AFIN D’ÉTABLIR UN LIEN,UNE JONCTION ET UN PONT ENTRE CE QUI A ÉTÉ FAIT ET CE QUI VA ÊTRE FAIT.

4) LE PROFESSEUR NE DOIT PAS INSPIRER DE LA CRAINTE À SES APPRENANTS MAIS DU RESPECT.

5) LE RESPECT MUTUEL EST UNE RÈGLE D’OR ET UNE RÈGLE SINE QUA NON À L’HARMONIE DANS LA CLASSE ET À L’APPRENTISSAGE DE L’APPRENANT.

6) TOUT EN SE FAISANT APPRÉCIÉ, LE PROFESSEUR DOIT GARDER UNE CERTAINE DISTANCE AVEC L’ÉLÈVE CAR UN TROP GRAND RAPPROCHEMENT ENTRE EUX RISQUE DE TOUT DÉGÉNÉRER.

Par ailleurs,là où j’avais l’habitude de rencontrer m.Fé, c’était à la rue Dr Hyppolite à proximité du carrefour rue Abbé Huet- rue Dr Hyppolite appelé dans notre langue vernaculaire Kafou Tifontèn. C’était au temps où j’étais un joueur assidu de bésigue sur la galerie qui est limitrophe au salon de coiffeur de cette rue. Il ne jouait jamais à ce jeu. Il ne se présentait jamais devant un adversaire mais c’est un jeu qu’il connaissait dans les moindres détails. Il critiquait vertement tous les coups médiocres répréhensibles et applaudissait vivement tous les coups d’éclat. Et le plus souvent, ses critiques s’avéraient vraies et réelles.

Et ce que je retiens encore de m.Frédéric Michel dit m.Fé, c’est qu’il aimait parler des règles de la grammaire française et des gens qui s’expriment avec une grande aisance en français, IL aimait aussi parler de l’histoire et des faits qui ont marqué récemment notre vie de peuple, Et là, je l’entendais attentivement et bien souvent il y avait des débats historiques entre nous comme l’affaire du 8 juin 1967 avec la fusillade des 19 officiers par François Duvalier à Fort-Dimanche et l’affaire du général Octave Cayard dans la rade de Port-au-Prince en avril 1970 pour forcer FD à partir.

Articles Similaires  Cuba : dernier congrès pour Raul Castro, à 89 ans, le frère de Fidel se retire

Et finalement, je dois signaler à tout un chacun que dans sa verve linguistique, je retiens une phrase qui est l’une de mes caractéristiques. Oui, c’est à m.Fé que je dois la parole suivante qui est restée intacte et incarnée dans mes pensées: “JE N’AI PAS LA MÉMOIRE DES NOMS


Et effectivement, c’est l’un de mes points vulnérables. C’est pourquoi à plus de 96% j’appelle tous mes élèves du sexe F “Señorita” et tous mes élèves du sexe M à plus de 90% “Maestro” qui pour un oubli progressif de mon propre nom me retournent ce même surnom sous différentes formes “Maes“, “Maestro” ou “Maître Maes“.Voilà en gros tout ce que retiens de cet homme trapu qui a été un géant et un colosse sur le plan intellectuel et qui avait séduit à merveille son entourage par sa vaste culture sur différents points.

Donc, m.Fé, comme tu sais déjà dès ta tendre enfance que la vie commence avec la naissance et prend fin avec la mort, par conséquent aujourd’hui,c’est la fin de ton pèlerinage ici-bas qui
arrive.Contrairement à plus d’un, tu n’es pas du tout étonné de cela puisque tu t’y attendais depuis plusieurs mois sur ton lit de souffrance et de douleur.

QUE TU AILLES REPOSER EN PAIX DANS TA MATIÈRE ORIGINALE ET DANS TA MATIÈRE CONSTITUTIONNELLE SOUS LE REGARD VIGILANT DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS!

PEL, ton ancien collègue au CEV..

Open chat
1
Helle , comment on peut vous aider ?
Situé à Jérémie depuis 4 janvier 2016, JCOM Haïti est le seul média en ligne du département de la Grand'Anse. Nos équipes rapportent chaque jour l’abandon du département par les autorités, les multiples difficultés structurelles, de l’agriculture aux problèmes d’infrastructure, et conjoncturels. JCOM ouvre la Grand'Anse au reste du monde en rapportant les actualités politiques, sociales, culturelles, économiques et sportives.

Merci de nous contacter.

Website : jcomhaiti.com/

Suivez-nous sur Twitter, Instagram @jcomhaiti

Abonnez-vous à notre Channel YouTube :

https://www.youtube.com/c/JCOMHaiti

Contact: +509 34342038 jcomhaiti@gmail.com

Pas d’événement sans J-COM!!!