A Zeno Media Station

Vente signature de Konfidans à Jérémie

Vente signature de Konfidans à Jérémie

Le 14 février 2020, dans les locaux de l’Alliance Française de Jérémie, a eu lieu la vente-signature de «konfidans» du jeune romancière Fedia Stanislas. Écoliers, étudiants, professeurs et amis ont fait le déplacement. Cependant, le public a répondu faiblement à l’appel.

Il est 6h p.m. L’ Alliance peine à se remplir des lecteurs tant attendus à l’occasion. Et c’est la voix du prix Deschamps 2019 , accompagné de l’équipe de protocole et quelques amis, qui a donné le coup d’envoi de la soirée.
D’une énergie inépuisable et d’une voix charmante, Fedia tente d’expliquer à l’assistance, le contenu de son roman “Konfidans” écrit en créole, pendant une heure. Postitution, droits des femmes, migration, pauvreté, politiques tous ces thèmes ont été debattus par l’auteure afin de donner aux futurs lecteurs une idée du livre.

Sans hésiter, elle prend position contre toute construction sociale et toute forme de violences faites aux femmes . « C’est une prise de position en faveur des victimes, des droits humains », a martelée la Jérémienne. Elle affirme que la parution de son roman a révolutioné la littérature haïtienne, du simple fait “Konfidans” est écrit en créole, langue maternelle des haïtiens, une prise de position en faveur de la langue créole tant ridiculiser par les universitaires haïtiens. « Pourtant le créole est à l’honneur dans d’autres pays et même les grandes universités du monde », a-t-elle précisé, rappelant que Konfindans a été écrit par elle seule sans l’aide de personnes.

7h p.m. Les lecteurs sont déja en rang, livres en main, ils rencontrent l’écrivaine, se font prendre en photos et en même temps profiter le moment pour échanger quelque mots avec Stanislas.

À la fin de cette vente-signature, l’auteure n’a pas cachée ses mots pour remercier les lecteurs et médias qui ont fait le déplacement et exprimer son point de vue par rapport à l’évolution de la Littérature haïtienne. L’auteure croit que le pays regorge de fervents lecteurs. « La présence de ces amants du livre, même réduite, affirme-t-elle, prouve qu’il y a encore espoir».

Notons que Fédia Stanislas a remporté haut la main le prix littéraire Henri Deschamps 2019 pour son roman « Konfidans », et a eté sacrée par la Fondation Lucienne Deschamps et le jury du prix littéraire le mardi 10 décembre 2019 à
l’hôtel El Rancho.

Flavien Janvier
Jflavien50@gmail.com

0 0 voter
Évaluation de l'article
JCOM Haiti

JCOM Haiti

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x