A Zeno Media Station

La police de Jérémie montre ses muscles face aux enseignants non payés depuis trois ans

La police de Jérémie montre ses muscles face aux enseignants non payés depuis trois ans

Tensions tôt aux abords de l’Hôpital Saint Antoine autour de la manifestation des professeurs non rémunérés depuis 3 ans par l’État haïtien, mardi à Jérémie.

Les professeurs étaient debout très tôt ce matin pour réclamer la paiement de tois à quatre ans d’arriérés de salaire.

Des barrricades érigées sur des artères ont détourné la circulation très tôt ce matin sur la Route de Bordes, à quelques mètres près du complexe administratif de Jérémie. La police a dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui ont riposté par des jets de pierres. Les tirs de gaz dégagés ont perturbé les patients, plus précisément ceux du covid-19, les femmes enceintes du services de la maternité, les nouveaux-nés qui sont dans l’enceinte du service de la pédiatrie et les personels de santé de l’hôpital qui ont déclenché un appel au secours aux journalistes de JCOM.

0 0 voter
Évaluation de l'article
JCOM Haiti

JCOM Haiti

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x